Je suis mort
04:41
Romain Lemire

Je suis mort

Clip (2021). Titre extrait de l'album "Monument aux vivants" (2022). Paroles, musique et chant : Romain Lemire Réalisation : Arielle Moens Equipe technique : Image : Huseyin Ozveren. Etalonnage : Johan Clément. Maquillage : Omaya Salman. Mixage : Nicolas Legrand Mastering : Sylvain Moser Musiciens : Laurian Daire : arrangements, le piano, le solina, le clavinet et direction musicale. Alon Peylet : trombones / trompettes. Fabien Mornet : guitares. Julien Audigier : percussions. Aurélien Calvel : basse. Comédiens : Sabrina Bernard Juliette Blanchard de Bissy Tullio Cipriano Chloé Dumond Fabienne Gonzalez Dominique Hammen Mélanie Leclef Alena Leistner Emmanuel Martin Coryne Morel Adélaïde Pornet Léna Quignette Maxime Vaché Justine Venet. Production Le Furieux Music. Distribution : Kuroneko. Merci à Off-Courts Trouville. Merci au Kingorry Pub. - JE SUIS MORT Je suis mort On aura tout vu Lorsque l’on meurt il faut se rendre Alors j’ai un peu mal au cul Même si on pouvait s’y attendre Je suis mort et tu es venu Me gratifier d’un dernier geste M’adresser un dernier salut Faire l’inventaire de ceux qui restent Je suis mort et c’est l’occasion De s’offrir un bel enterrement De s’embrasser en réunion De se parler exactement D’ailleurs depuis que la terre tremble La mort et la poésie Vont passer leurs vacances ensemble Ça m’arrange un peu aujourd’hui Je pose ici Nos souvenirs en équilibre Et un soupir Comme on s’retrouve c’est pas trop tôt Elle vient toujours au bon moment Si elle avait cherché́ ses mots J’aurais passé la main comment Comme on s’retrouve au terminus Elle vient au débotté souvent Si elle avait attendu plus Que ferions-nous de ce présent Je sais pas si je suis content Si j’suis content d’être plus rien On meurt toujours à l’heure du temps C’est souvent trop tôt mais c’est bien Imagine que ça finisse pas Qu’on n’en perce jamais la fin On aurait le goût du trépas On se morfondrait au jardin Je pose ici Nos souvenirs en équilibre Et un soupir Si t’es assis là sur une chaise C’est que je t’ai aimé́ pour toi C’est qu’on a su se mettre à l’aise Au bon moment au bon endroit On s’est adressé quelques mots Tu m’as apprécié́ je suppose On croit que les autres ont du pot On a tous été virtuoses On a épousé́ l’existence On s’est inspiré par amour On a encouragé́ la chance En partageant notre séjour Il a plu on a fait avec On a poursuivi des poursuites Et la mort n’est pas un échec C’est la fin d’une réussite Je pose ici Nos souvenirs en équilibre Et un soupir J’ai toujours aimé que la mort Offre à la vie son intuition Le dénouement que l’on explore A la saveur d’une évasion Je n’envie pas les diamants bleus L’éternité des gens pas nés Je suis mort et c’est merveilleux Je serai toujours étonné L’éternité à notre échelle Pourquoi pas Elle va demeurer Souveraine confiante et belle Juste de temps de s’envoler Je repars comme j’étais venu De l’autre côté de la page Je repars complètement nu Avec mon désir mon courage Je pose ici Nos souvenirs en équilibre Et un sourire